Afterwork #12 : l’innovation immobilière en Afrique

Nous organisions ce jeudi 28 notre 12ème afterwork dans les superbes locaux de Leboncoin. Pour l’occasion, nous avions choisi d’aborder un thème novateur, celui de l’innovation immobilière en Afrique.

En guise d’introduction, Audric Guillemin de LeBoncoin a rappelé tout l’intérêt qu’il portait aux startups de l’immobilier, en témoigne la présence au sein de son accélérateur de Solen (application mobile qui permet de mesurer la luminosité́ et l’ensoleillement d’un bien) et de Lok-iz (qui rémunère le bouche-à-oreille immobilier en transformant chaque internaute en apporteur d’affaire).

Bechu & Associé

En premier lieu, Clémence Béchu et Luca Bertacchi de Béchu & Associés ont exposé les vertus du biomimétisme dans la modélisation de projets innovants et durables. A cet effet, ils ont présenté le projet de la technopôle de Laâyoune, au sud du Maroc, une cité du savoir et de l’innovation. L’idée est ici d’observer les lignes du désert pour optimiser l’utilisation des vents, et ainsi obtenir un bâtiment passif énergétiquement (pour 80% de ses besoins). Le cabinet d’architecture sera d’ailleurs exposant au Biomim Expo du 23 octobre 2018 à la Cité des sciences et de l’industrie.

CityTaps

Ensuite, Grégoire Landel de CityTaps a pris la parole pour expliquer comment sa startup aide le milliard d’urbains qui n’ont pas accès à l’eau potable. Grâce à un compteur d’eau intelligent à micropaiements, relié à un logiciel de gestion et de facturation, la société favorise une relation gagnant-gagnant entre les opérateurs et les consommateurs. Cinq pays d’Afrique de l’Est, notamment le Kenya, ont manifesté leur intérêt pour cette technologie. La start-up travaille également avec Veolia sur un « proof of concept » à Niamey, au Niger.

Redman
Sandrine Peney et Frédéric Tron de Redman ont présenté le programme COUD (Centre des Œuvres Universitaires de Dakar), une construction de résidences universitaires dans la capitale sénégalaise dont le marché aux loyers élevés place de nombreux étudiants dans des conditions de vie très difficiles. La double ambition de ce projet est de contribuer à bâtir un enseignement supérieur de qualité, ainsi qu’un outil d’urbanisme et d’aménagement du territoire. Il s’agira d’abord de construire 27 nouvelles résidences sur les 3 campus pour un total de 10,763 nouveaux lits, puis de réhabiliter les 17 pavillons existants qui représenteront alors 7,501 lits en lieu et place des 3,951 actuels. Des jardins de pluie sont également réalisés entre et autour des immeubles pour favoriser l’infiltration et le drainage dans le sol des eaux pluviales.

Wizodia

Yao Attignon, fondateur de la startup Wizodia, a rappelé des chiffres qui confirment la spécificité du marché immobilier africain : 400 millions d’africains auront besoin d’un logement d’ici 2037, 7 procès sur 10 en Afrique sont liés à des litiges fonciers, ou encore 1/3 des 32,5 milliards d’euros envoyés par la diaspora vers l’Afrique sert à l’acquisition de biens immobiliers. L’ambition de cette jeune startup est de professionnaliser les processus de construction qui sont encore trop informels, en accompagnant de A à Z les membres de la diaspora face aux tracas habituels (absence de garanties foncières et juridiques, manque de visibilité sur les démarches administratives, difficultés à trouver les professionnels qualifiés, etc).

Haussmann Group

Grégoire Schwebig d’Haussmann Group a enfin évoqué le futur du workplace en Afrique, fort de ses 7 années d’expatriation au Kenya, où il vit désormais. Les 190 collaborateurs d’Haussmann Groupe accompagnent des multinationales telles que l’Oréal, UBER ou Bolloré dans leurs recherches de bureaux flexibles. Ces groupes se détournant du marché de bureau traditionnel où la défiance est telle que certains bailleurs exigent des dépôts de garantie équivalent à 5 années de loyer. Haussmann Groupe doit également sa réussite à son intégration verticale – atout de taille dans des pays en développement – et donc à sa faible exposition à des sous-traitants qui peuvent manquer de professionnalisme.

Rendez-vous le jeudi 25 octobre pour notre prochain afterwork sur le thème des nouvelles assurances de l’immobilier !

 

Restez informé sur le monde de l'immobilier

Partager cet article

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Startup du jour #58 – Inch

  Inch, pour simplifier la vie des gestionnaires immobilier Que de frustration dans les copropriétés ! D’une part, les résidents voient les problèmes au quotidien et se plaignent de coûts de gestion très élevés. D’autre part, les professionnels peinent à mettre en lumière le service qu’ils apportent aux propriétaires et aux résidents. La startup Inch a

Lire plus »

Startup du jour #57 – Liberkeys

Liberkeys, un nouvel acteur sur le segment de la transaction à commission fixe L’immobilier est un des rares secteurs où les rémunérations variables (en % de la valeur de la transaction) se maintiennent au détriment des rémunérations fixe en valeur absolue. Cependant, comment justifier qu’un agent immobilier perçoit, pour la vente d’un appartement parisien par

Lire plus »

Startup du jour #56 – WeMaintain

  WeMaintain, la plateforme SaaS dédiée à la maintenance des ascenseurs La profonde transformation de la chaîne de valeur dans le domaine de la maintenance professionnelle des bâtiments n’épargne pas les ascenseurs. Aujourd’hui, les grands ascensoristes (Otis, Schindler, Thyssen, Koné, etc) facturent la maintenance de leurs outils à prix fort mais la situation des techniciens

Lire plus »