VTS et HighTower : le deal de l’année 2016 pour la Real Estech

Posted by on 15 janvier 2017

Après Zillow et Trulia en 2015, c’est au tour de VTS et d’Hightower d’être au cœur d’une opération de concentration dans le secteur de la Real Estech. Fin 2016, ces deux startups américaines spécialisées dans les services aux gestionnaires d’actifs immobiliers ont en effet décidé d’unir leur force dans un nouvel ensemble valorisé à 300M$.

VTS a été créé en 2011 à New York par Nick Romito, Ryan Masiello et Karl Baum. Après 6 levées de fonds et plus de 80M$ récupérés auprès d’investisseurs (dont Blackstone), la plateforme est adoubée par les gestionnaires d’immobilier commercial et la surface totale qui est administrée via le logiciel atteint 2.7Mds de m². Ses principaux clients sont LaSalle Investment Management, RXR Realty, Angelo et Gordon & Co.

HighTower, qui a aussi été créé à New York mais en 2013, propose le même service à ses clients et avait levé plus de 20M$ avant le rapprochement avec VTS.

L’entreprise fusionnée, qui conservera le nom VTS et sera dirigée par le directeur général de VTS Nick Romito, fournira des outils de gestion aux propriétaires de plus de 5,5 milliards de m² d’espace commercial aux États-Unis et au Royaume-Uni. Ces outils seront d’autant plus efficaces qu’ils bénéficieront de l’effet taille consécutif à la fusion. En effet, le secteur de l’immobilier est de plus en plus ouvert à l’idée de partager des données, « Tout le monde se réveille et se rend compte qu’il est préférable de partager les données plutôt que d’en faire un usage exclusif », a déclaré Adam Marcus, associé directeur de OpenView.