Startup du jour #57 – Liberkeys

Posted by on 26 juin 2018

Liberkeys, un nouvel acteur sur le segment de la transaction à commission fixe

L’immobilier est un des rares secteurs où les rémunérations variables (en % de la valeur de la transaction) se maintiennent au détriment des rémunérations fixe en valeur absolue. Cependant, comment justifier qu’un agent immobilier perçoit, pour la vente d’un appartement parisien par exemple, une commission deux fois plus importante aujourd’hui qu’il y a 10 ans, uniquement en raison du doublement de la valeur de l’actif. Pire encore, on pourrait considérer que le marché parisien est plus tendu en 2018 qu’il ne l’était dans les années 2000 et qu’il est donc plus « facile » de vendre un bien, ce qui devrait entrainer une rémunération plus faible de l’agent immobilier. Plusieurs entrepreneurs ont fait ce constat et proposent maintenant de jouer le rôle d’intermédiaire à un prix fixe qui ne dépend pas de la valeur du bien. C’est le cas de Liberkeys qui s’est inspiré du modèle développé par PurpleBricks au UK, startup cotée à Londres depuis 2015 avec une valorisation actuelle de 1,5 milliard de dollars.

Avec une commission fixe de 2,990€ au succès et sans engagement, le défi de Liberkeys est de réduire ses coûts en industrialisant le maximum de tâches qui ne nécessitent pas forcément l’intervention de l’humain. Cela va de la valorisation du bien à vendre jusqu’à l’organisation des visites en passant par la publication de l’annonce sur des portails immobiliers (Leboncoin, SeLoger, Bien’ici, etc.). La startup garde néanmoins un accompagnement humain et complet de A à Z (de l’estimation à l’acte authentique), avec un expert local dédié à la vente du bien. Autre valeur ajoutée du modèle Liberkeys, le client (vendeur comme acheteur) peut suivre les différentes étapes de la transaction en toute transparence depuis son espace personnel. L’expérience client semble donc être une priorité. Rien de surprenant lorsqu’on sait que son CEO, Thomas Venturini, a travaillé auparavant chez Amazon.

Avec déjà plus d’une centaine de mandats récupérés et une durée de vente moyenne de 19 jours, Liberkeys grandit vite depuis son lancement en janvier 2018. La semaine dernière elle a annoncé une levée de fonds d’1 million d’€ auprès de Crédit Agricole Immobilier et de plusieurs business angels. Quelques semaines plus tôt c’était son concurrent Proprioo (avec un modèle à commission fixe de 1,990€ mais sans visite) qui annonçait une levée de fonds de 5 millions d’euros.