Startup du jour #37 – AI Mergence

Posted by on 12 juillet 2017

 

Chaque année, près de 232 000 cambriolages ont lieu en France et 90% des voleurs fuient dès qu’ils sont repérés par un système de sécurité. Des objets connectés plus performants pourraient à terme remplacer les systèmes de surveillance actuels. Dans cette optique, la startup A.I Mergence développe une solution de surveillance robotisée appelée E-4.

Fondée fin 2015 par Théophile Gonos, docteur en Intelligence Artificielle, A.I Mergence est actuellement incubée à l’Usine IO (Paris 13) et se positionne sur le segment de la smart home. Son produit phare est E-4, un petit robot de moins de 5 kg, haut de 30 centimètres, et doté d’une autonomie de 8 heures. Muni d’une multitude de capteurs, il est capable de détecter la présence d’inconnus dans le logement. La principale force d’E-4 est sa capacité d’apprentissage reposant sur des algorithmes de machine learning. Grâce à ce processus d’apprentissage itératif, E-4 alerte très rapidement les propriétaires dudit logement et dissuade les voleurs avec un flash aveuglant et une alarme puissante.

De plus, ce robot connecté est capable de détecter toute anomalie dans le logement : fenêtre ouverte, lumière allumée, etc. Il peut également détecter un départ de feu, une fuite d’eau ou vous prévenir si votre femme de ménage est présente à votre domicile alors qu’elle n’était pas censée l’être. Sachant qu’il y a près de 250 000 incidents domestiques par an en France, E-4 se présente comme une solution complète et intelligence de surveillance de votre logement !

Si E-4 se trouve toujours dans une phase de pré-industrialisation avant la vente au grand public en 2018 et son potentiel de développement est important : chaque foyer français devrait en effet s’équiper d’une trentaine d’objets connectés d’ici 2020 ! Actuellement en levée de fonds, A.I Mergence vient d’intégrer le Programme French Tech IoT du Groupe La Poste dans la catégorie Smart Home, lui permettant entre autres de participer au CES 2018.