Startup du jour #37 – AI Mergence

 

Chaque année, près de 232 000 cambriolages ont lieu en France et 90% des voleurs fuient dès qu’ils sont repérés par un système de sécurité. Des objets connectés plus performants pourraient à terme remplacer les systèmes de surveillance actuels. Dans cette optique, la startup A.I Mergence développe une solution de surveillance robotisée appelée E-4.

Fondée fin 2015 par Théophile Gonos, docteur en Intelligence Artificielle, A.I Mergence est actuellement incubée à l’Usine IO (Paris 13) et se positionne sur le segment de la smart home. Son produit phare est E-4, un petit robot de moins de 5 kg, haut de 30 centimètres, et doté d’une autonomie de 8 heures. Muni d’une multitude de capteurs, il est capable de détecter la présence d’inconnus dans le logement. La principale force d’E-4 est sa capacité d’apprentissage reposant sur des algorithmes de machine learning. Grâce à ce processus d’apprentissage itératif, E-4 alerte très rapidement les propriétaires dudit logement et dissuade les voleurs avec un flash aveuglant et une alarme puissante.

De plus, ce robot connecté est capable de détecter toute anomalie dans le logement : fenêtre ouverte, lumière allumée, etc. Il peut également détecter un départ de feu, une fuite d’eau ou vous prévenir si votre femme de ménage est présente à votre domicile alors qu’elle n’était pas censée l’être. Sachant qu’il y a près de 250 000 incidents domestiques par an en France, E-4 se présente comme une solution complète et intelligence de surveillance de votre logement !

Si E-4 se trouve toujours dans une phase de pré-industrialisation avant la vente au grand public en 2018 et son potentiel de développement est important : chaque foyer français devrait en effet s’équiper d’une trentaine d’objets connectés d’ici 2020 ! Actuellement en levée de fonds, A.I Mergence vient d’intégrer le Programme French Tech IoT du Groupe La Poste dans la catégorie Smart Home, lui permettant entre autres de participer au CES 2018.

Restez informé sur le monde de l'immobilier

Partager cet article

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Afterwork #12 : l’innovation immobilière en Afrique

Nous organisions ce jeudi 28 notre 12ème afterwork dans les superbes locaux de Leboncoin. Pour l’occasion, nous avions choisi d’aborder un thème novateur, celui de l’innovation immobilière en Afrique. En guise d’introduction, Audric Guillemin de LeBoncoin a rappelé tout l’intérêt qu’il portait aux startups de l’immobilier, en témoigne la présence au sein de son accélérateur

Lire plus »

Startup du jour #58 – Inch

  Inch, pour simplifier la vie des gestionnaires immobilier Que de frustration dans les copropriétés ! D’une part, les résidents voient les problèmes au quotidien et se plaignent de coûts de gestion très élevés. D’autre part, les professionnels peinent à mettre en lumière le service qu’ils apportent aux propriétaires et aux résidents. La startup Inch a

Lire plus »

Startup du jour #57 – Liberkeys

Liberkeys, un nouvel acteur sur le segment de la transaction à commission fixe L’immobilier est un des rares secteurs où les rémunérations variables (en % de la valeur de la transaction) se maintiennent au détriment des rémunérations fixe en valeur absolue. Cependant, comment justifier qu’un agent immobilier perçoit, pour la vente d’un appartement parisien par

Lire plus »