La révolution numérique dans l’immobilier passe aussi par les grandes écoles

L’université Américaine de Columbia propose en cette rentrée un nouveau cours consacré à l’usage des nouvelles technologies dans le Real Estate. Créé par Zach Aarons (MetaProp NYC) & Josh Panknin (Columbia’s Center for Real Estate) et intitulé « Hacking for Real Estate Technology », ce cours doit aider les étudiants à mieux comprendre la révolution à l’œuvre dans le secteur. Il vient s’ajouter à l’accélérateur Proptech lancé en juin 2017 par Columbia.

Cette offre alliant théorie et pratique a pour but l’émergence de projets concrets sur ce segment. Parmi les équipes qui ont déjà dévoilé leurs idées, on retrouve une plateforme de Crowdfunding immobilier qui utilise une solution Blockchain, un réseau social où les locataires peuvent évaluer la qualité du bien qu’il occupe ou encore un logiciel qui facilite les échanges entre promoteurs et administration pour la demande d’un permis de construire. Rien d’étonnant à ce qu’une université newyorkaise soit en pointe sur ce domaine. En effet, New York est plus que jamais la capitale mondiale de la Real Estech dans la mesure où elle concentre à elle seule près de 15% des levées de fonds à l’échelle mondiale.

Oxford s’intéresse aussi à la place de l’innovation dans le secteur immobilier. En témoigne l’étude « PropTech 3.0 : the future of real estate », publiée par l’université en mai 2017. Ce document d’une centaine de pages réalisé à la suite de nombreux interview offre un panorama complet des tendances actuelles. De plus, un nouveau cours intitulé « Proptech and real estate innovation » est proposé à la rentrée.

En France, le master « Building Information Modelling » proposé à l’ESTP s’inscrit aussi dans cette démarche. Cela devrait donner des idées aux universités ainsi qu’aux écoles de commerces qui disposent d’une chair immobilier. C’est par exemple le cas de l’ESSEC qui a créé en 2003 un master spécialisé en partenariat avec Poste Immo et BNP Real Estate.

La mise en place de formations dédiées à l’innovation dans l’immobilier est un enjeu majeur. En effet, le secteur n’attire par suffisamment les futurs entrepreneurs car il souffre d’une mauvaise image (secteur immobile, secteur de rentiers). Aussi, l’offre de master spécialisés Real Estech ne peut qu’accélérer ce changement des mentalités qui s’impose.

Inscrivez-vous à la newsletter de Real Estech pour rester informé des derniers tendances

Partager cet article

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Startup du jour #58 – Inch

  Inch, pour simplifier la vie des gestionnaires immobilier Que de frustration dans les copropriétés ! D’une part, les résidents voient les problèmes au quotidien et se plaignent de coûts de gestion très élevés. D’autre part, les professionnels peinent à mettre en lumière le service qu’ils apportent aux propriétaires et aux résidents. La startup Inch a

Lire plus »

Startup du jour #57 – Liberkeys

Liberkeys, un nouvel acteur sur le segment de la transaction à commission fixe L’immobilier est un des rares secteurs où les rémunérations variables (en % de la valeur de la transaction) se maintiennent au détriment des rémunérations fixe en valeur absolue. Cependant, comment justifier qu’un agent immobilier perçoit, pour la vente d’un appartement parisien par

Lire plus »

Startup du jour #56 – WeMaintain

  WeMaintain, la plateforme SaaS dédiée à la maintenance des ascenseurs La profonde transformation de la chaîne de valeur dans le domaine de la maintenance professionnelle des bâtiments n’épargne pas les ascenseurs. Aujourd’hui, les grands ascensoristes (Otis, Schindler, Thyssen, Koné, etc) facturent la maintenance de leurs outils à prix fort mais la situation des techniciens

Lire plus »