MyNotary lève 1 million d’euros auprès de CNP Assurances

Posted by on 20 octobre 2017

« Simplifiez-vous la vente », c’est avec cette promesse que Sacha Boyer et Fabrice Luzu fondaient il y a deux ans la startup MyNotary. Pour rappel, la plateforme en ligne a pour vocation de simplifier l’acte notarial, étape encore trop anxiogène et chronophage du parcours client lors d’un achat immobilier, neuf ou ancien (voir le lien en fin d’article).

Le mois dernier, la jeune entreprise levait 1 millions d’euros auprès de CNP assurance, leader français de l’assurance vie. Au lendemain de sa première levée de fonds, Sacha revient sur cette expérience : « Nous sommes très enthousiastes. On compte aujourd’hui plus de 3.000 professionnels qui utilisent MyNotary et en sont extrêmement satisfaits. Ces nouveaux capitaux vont nous permettre de continuer à nous développer ».

Jusque-là, la startup avait été très prudente sur son développement : un déploiement progressif de la plateforme à l’été 2016 pour tester leur marché à petite échelle, avec une injection de capital très mesurée. Succès rapide : 3F immobilier, Pierre et Vacances – entre autres – utilisent rapidement l’outil. Il fallait dès lors financer la croissance.

Concrètement, les fonds apportés par OpenCNP – le fonds d’investissement de CNP assurance – vont permettre à MyNotary de développer de nouveaux outils, recruter de nouveaux business developers et de mettre l’accent sur la communication.

Outre cet aspect financier, c’est avant tout un partenariat d’affaire qui nait de cette nouvelle synergie : « CNP cherchait une startup dans l’immobilier pour diversifier son portefeuille d’investissement. De notre côté, on a vite été convaincus (et rassurés) par leur approche long-terme et toute l’expertise qu’ils vont pouvoir nous apporter, notamment en terme de protection des données. Le feeling avec eux a été fondamental : il ne s’agit pas d’un business angel à proprement parler, ils n’ont pas déjà planifié leur sortie du capital. Autre aspect fondamental de ce nouveau partenariat : le géant de l’assurance contribuera à crédibiliser notre jeune marque auprès de notre audience. »

Que de bonnes nouvelles et d’ambitions pour MyNotary donc. Mais la jeune entreprise ne s’arrête pas là. Next step ? Une levée de fonds, auprès des notaires cette fois-ci, dès janvier 2018. MyNotary organise déjà au préalable un recueil d’intentions et entend cette fois-ci lever 200.000€.

Retrouvez ici notre article du 10 mars 2017 sur MyNotary.

 

Nils Edelman