Startup du jour #30 – Mon Maître Carré

Posted by on 30 mai 2017

 

Que ce soit une aventure en solo, à deux ou en famille, rénover son bien immobilier n’est pas une mince affaire. Réfléchir à la réorganisation de l’espace, la modularité du mobilier, la luminosité, la décoration, la couleur des murs, … soulève parfois de nombreuses interrogations et l’avis d’un professionnel n’est pas de trop ! Selon Nicolas Bertrand, PDG de Mon Maître Carré, 44% des français aimeraient faire appel aux services d’un architecte d’intérieur mais seulement 2% franchissent le pas. Le manque de clarté dans la tarification ainsi que le risque de déception semblent expliquer cet écart.

La startup Mon Maitre Carré tente de pallier ces deux problèmes afin de permettre au plus grand nombre de bénéficier des conseils d’un architecte d’intérieur. Pour cela, rien de plus efficace que de mettre ces derniers en compétition. Concrètement, les particuliers sont invités à déposer leurs projets de rénovation directement sur la plateforme. Ces projets sont explicités par des photos et des plans de l’espace à rénover. Ensuite, les clients choisissent 3 architectes d’intérieur ou décorateurs parmi les 900 inscrits sur monmaitrecarre.com. Ce choix est facilité dans la mesure où le client dispose de nombreuses informations sur l’architecte : sa localisation, son expérience et sa réputation dans la communauté. Enfin, sous 14 jours, le particulier reçoit 3 propositions qu’il peut aisément comparer. Libre à lui de choisir celle qu’il préfère. En ce qui concerne la tarification, tout est transparent. En effet, un prix unique de 25€/m² est facturé, quels que soient la nature du projet ou les caractéristiques du professionnel.

Malgré ce tarif très faible, les architectes d’intérieur s’y retrouvent. D’une part, ils ont accès à un nouveau marché dans la mesure où les clients de Mon Maitre Carré n’auraient pas fait appel à eux sans l’existence de la plateforme. D’autre part, la startup leur donne accès à des réductions dans des enseignes comme Lapeyre ce qui réduit leurs coûts et augmente donc leur marge.

Accompagnée par l’incubateur Impulse Partners (qui est partenaire de Real Estech) et hébergée au sein de la pépinière Eco créative Bordeaux, Mon Maitre Carré compte aujourd’hui entre 15 et 20 salariés. La startup peut également compter sur l’entreprise Saint-Gobain qui est entrée à son capital en janvier 2017. Plus qu’une simple opération financière, Mon Maitre Carré et Saint-Gobain ont mis en place un partenariat pour la personnalisation de logements achetés sur plans. La prochaine étape du développement passera par l’ouverture de la plateforme dans d’autres pays européens (Belgique, Espagne et Angleterre).

Selim BEN AHMED et Théo DA SILVA