Real Estech fait le plein pour son 10ème afterwork parisien !

Posted by on 3 mai 2018

 

A l’occasion de son dixième afterwork parisien, l’association Real Estech avait choisi un thème d’actualité : la gestion des données dans les métiers de l’immobilier. Plus 220 personnes s’étaient ainsi données rendez-vous au siège d’Unibail-Rodamco pour écouter les pitchs de professionnels du secteur qui manipulent quotidiennement des quantités de données. Comment collecter la donnée tout en respectant la vie privée des clients ? Comment traiter cette donnée pour la rendre utilisable ? Faut-il partager la donnée ou garder cet actif au sein de l’entreprise ? Autant de questions qui ont été abordées jeudi dernier.

En guise d’introduction, l’association Real Estech a eu l’honneur de donner la parole à Christophe Cuvillier, PDG d’Unbail-Rodamco. Durant une quinzaine de minutes, il a rappelé les enjeux de la transformation digitale pour une foncière de centre-commerciaux. Il a également fait remarquer à l’auditoire qu’Amazon était son principal concurrent, comme c’était déjà le cas en 2010 lorsqu’il était PDG de la Fnac. Ensuite, Robin Rivaton a rappelé les 3 objectifs de l’association Real Estech : informer sur la révolution en cours dans le secteur, connecter l’écosystème sur tout le territoire et faire des propositions pro-innovation aux pouvoirs publics.

Les pitchs d’entreprise ont commencé par les interventions de trois spécialistes de la donnée. Premièrement, Thomas Lefebvre de MeilleursAgents a expliqué comment l’entreprise récoltait et traitait des quantités de données. Il suffit en effet de taper son adresse sur Google et de cliquer sur le lien meilleursagents pour se rendre compte du nombre d’informations disponibles sur un bien donné : date de construction de l’immeuble, surface totale de l’immeuble, nombre d’étage, etc. Ensuite, Grégory Kolesnikoff et Michel Tolila sont venus présenter respectivement Explore et la Foncière Numérique. Le premier a fait observer que son entreprise « collecte et traite de la donnée dans le secteur immobilier depuis 10 ans mais que les acteurs ne s’y intéressent que depuis 2 ans ».   Michel Tolila a partagé le même constat en estimant le marché français de la donnée des bâtiments à environ 8 milliards d’euros par an (soit 2€ par m² construit).

La seconde partie des pitchs étaient consacrée à des entreprises établies qui se saisissent de cette question de la donnée. Julie Villet intervenait en tant que directrice d’URLab, le laboratoire d’innovation d’Unibail-Rodamco. Elle a rappelé la nécessité de connaitre ses clients aussi bien que le font les géants du numérique. Enfin, Natalie Wattine, directrice générale de la transformation digitale chez Bouygues Immobilier, a listé les avancées du promoteur en matière de connaissance client. Elle était accompagnée de la startups Spallian dont Bouygues Immobilier est actionnaire.

Dès la fin de la conférence, tous les participants se sont retrouvés autour d’un buffet riche en échanges. Rendez-vous le jeudi 31 mai pour le prochain afterwork de Real Estech !